Couture·Pour les autres

Cape de sœurette

Marque et Modèle : Cape « Camden » de Seamwork magazine
Taille : 4 (je crois)
Métrage et Fournitures :
– 1,5 m (précisément) de lainage tout doux (avec du cachemire) de Tissu de Rêve.
– 1,5 m de flanelle de coton (?) du stock !!!
– 1 bouton (du stock de ma maman)

On commence au début du commencement ?

Cape_dos

Je me suis déjà cousue cette cape. Il a … 2 ans et 7 mois environ (c’est aussi le moment où j’ai pris les premières photos (d’où les cheveux courts)). C’était la fin des cours dans mon école et on faisait une journée pour fêter ça. Le thème c’était Harry Potter. Alors forcément (la veille) je me suis cousue une cape noire dans un molleton de laine.

Cape_assise

Le but c’était que ça soit plus qu’un déguisement, et ce fut pleinement le cas. En fait c’est le vêtement parfait pour tricoter sur le canapé ;). Bah oui c’est c’est comme une couverture mais qui te permet de couvrir les épaules et d’avoir quand même accès facilement aux bras.

Bon je vous vends ça trop bien. Mais c’est aussi un vêtement d’extérieur 🙂 (je l’ai portée lors du MeMadeMay). Je la porte comme un gilet/veste. Je trouve que ça donne un autre style 🙂  (faut juste porter son sac à l’épaule SOUS la cape).

Cape_tourne

Bref, ma petite sœur aimait bien cette version (forcément). Et avait soumis l’idée de lui en faire une. J’avais pas franchement accepté.

Et puis voilà qu’elle décide d’aller passer 6 mois dans le froid du Nord de l’Europe. J’allais pas la laisser s’en aller comme ça. Alors pour Noël/son anniversaire je lui ai cousu cette cape.

CapeSoeurette-7

J’ai choisi de lui coudre cette cape, quand j’ai vu la promotion sur ce lainage avec beaucoup de cachemire sur Tissu de Rêve. J’ai sauté sur l’occasion. Mais attention pas de façon inconsidérée. J’ai commandé strictement le nécessaire pour cette cape. J’ai placé mes pièces sur ma table de salon et les ai agencées pour qu’elles prennent le moins de place. Et j’ai commandé juste 1m50 au lieu de 2 m (ce que n’est quand même pas négligeable). L’avantage est que là je n’ai pas de chutes.

De plus ce tissu est d’une douceur incroyable. Et il est moelleux.
C’est vraiment un très beau tissu.

CapeSoeurette-6

Donc pour Noël… Disons que pour Noël j’avais assemblé les pièces du tissu extérieur (il ne me restait plus qu’à découper la doublure, l’assembler, y placer une poche passepoilée, (découper le fond de poche en fonction de l’immensité de son téléphone), assembler la doublure à la parmenture, la parmenture au tissu extérieur). Bref j’étais presque dans les temps :).

Je me suis rendue compte que les carreaux des pièces de la doublure s’alignaient presque (à quelques millimètres près). C’était pas fait exprès. Alors j’ai forcé un peu le destin et j’ai aligné les carreaux et rattraper les décalages en ajoutant une parementure au col.

CapeSoeurette-4

En soi j’avais déjà l’intention de mettre une parmenture (car c’est ce que j’avais sur ma première cape, car je n’avais pas fait de doublure (pour conserver la douceur intérieure du molleton)). La prochaine fois je ferais cette parmenture en 1 seule pièce, parce que là c’est les 8 premiers centimètres de chaque panneau de  la cape. (ça fait des mini pièces avec pleins de coutures et de marges de couture. Y’a moyen d’optimiser :))

Bon j’étais très à la bourre 🙂 Ma petite sœur est venue passer quelques jours à la maison (pour me mettre la pression ;)). Et j’ai fini sa cape.

J’ai fait cette poche passepoilée sans difficulté en suivant le tuto de sbcreation (début : 43 min). (encore merci Sandrine !) En suivant ce tuto c’est vraiment très simple. Maintenant j’ai envie de mettre des poches passepoilées partout.

CapeSoeurette-1

Voilà elle est finie. Le problème c’est qu’une couture des bords de devant ne devait pas être droite et faisait gondoler tout le devant de la cape. (Et oui c’est ça de faire les dernières coutures (celles du devant bien sûr) après minuit). Il faut vraiment faire attention à cette couture. Je ne m’attendais pas à ce que ça se voit autant. Mais ma petite sœur était déjà repartie avec sa cape. Alors c’est ma maman qui a sauvé l’histoire 🙂

CapeSoeurette-8

Maman a repris la couture (et a bâtis) et maintenant ça tombe bien. Elle a repris également l’encolure pour que ça soit plus harmonieux. Elle a aussi fait les finitions qu’il manquait : la couture de l’ourlet, la boutonnière et la pose du bouton (que Claire a choisi dans le stock familial). Merci Maman.

Voilà voila maintenant la cape est partie dans le Nord de l’Europe. J’espère qu’elle tiendra chaud.

CapeSoeurette-5

Ma soeurette adorée me confirme qu’elle tient chaud. 😉 Sur ces photos elle porte la cape avec une veste (fourrée) en dessous. C’est aussi ça l’avantage d’une cape, c’est de pouvoir faire l’oignon. Et si vous faites attention elle porte également la première version de la Brume. Elle est identique à la mienne, mais sans poche.

3 commentaires sur “Cape de sœurette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s