tricot

Jimmy Shawl

Marque et Modèle : « Jimmy » de Tricot et Stitch

Taille : Taille unique

Métrage et Fournitures : 2 pelotes pleines de couleurs de Lang (achetées à Danjoutin)
2 pelotes bleu dur de Bergère de France

(je n’arrive plus à retrouver les étiquettes, désolée).

JimmyShawl7

J’aime beaucoup ce châle. 🙂

En fait l’histoire débute il y a au moins 2 ans. Je découvre les podcasts audio de Tricot et Stitch. Et j’aime beaucoup l’écouter :). Je crois que j’aime beaucoup le timbre de sa voix. (ça m’arrive souvent, j’écoute beaucoup la radio. Une de mes voix préférées est celle de Joel Collado).

Bref, elle raconte plein de choses, entre autre sur son process créatif et je trouve que c’est très motivant. Et à ce moment là, elle explique qu’elle a commencé le design d’un nouveau châle. (Si je me souviens bien, tout ça vient de la vue d’un moment furtif de l’étole ou la veste posée sur l’épaule d’une coiffeuse à travers la vitre de son salon de coiffure).

JimmyShawl1

Et elle raconte (et j’adore). Je crois me souvenir qu’elle dit que la première partie est tout simple : « le tricot télé par excellence » avec 2-3 petits changements de couleurs histoire de ne pas s’ennuyer, mais que par contre accroche toi, elle est en train de concocter une bordure de folie !

Tout ça c’était y’a 2 ans. Et tout pendant qu’elle racontait ça je ne l’avais jamais vu ce châle mais il me plaisait déjà 🙂 Alors je m’étais dit que je le tricoterais.

Et voilà cet hiver je m’y suis attelée.

Jimmy1

J’ai choisi une pelote de Lang pleine de couleur que j’avais en stock (depuis 1 an). Je me rappelle très précisément quand je les ai achetées : à Danjoutin (90) je venais juste de finir d’exposer ma soutenance de stage de fin d’études.

Et j’ai trouvé une couleur contrastante dans un magasin de laines sur Nantes.

J’ai commencé à le tricoter en novembre (2017). Je l’ai tricoté devant Stranger Things. D’ailleurs cette série est tellement prenante que j’ai régulièrement détricoté quelques mailles pour rajouter l’augmentation centrale que j’avais oublié.

C’est même te dire, j’ai tricoté 14 rangs de trop (!!!). J’avais complément oublié une insertion de couleur. J’ai donc détricoté 14 rangs (!!!) de bien 300 mailles ! (mais bon ça valais le coup, je trouve les insertions équilibrent très bien le châle).

Et puis environ 1 mois après, j’ai commencé la bordure !

Ah oui c’est une bordure badass ! Mais qu’est ce qu’elle est belle !

Jimmy-Zoom1

Le plus dur sont vraiment les premiers rangs. Parce que tu ne sais pas où tu vas et que le pattern ne t’est pas encore rentré dans la tête.  Au bout de 2 (ou 3) répétitions du motifs en hauteur c’est plus simple, parce que je voyais où j’en étais et que je commençais à comprendre la logique du motif. (je t’avoue je crois que je n’ai pas réussi à l’apprendre par cœur et à me passer entièrement de ma feuille. (mais on en était pas loin, au moins je savais où j’en étais, si je me trompais (ou si je m’étais trompée) et  je rectifiais mes erreurs)).

Et comme je trouvais que cette partie n’était pas assez longue : j’ai rajouté 2 répétitions (je crois que j’en ai fait 6 au lieu de 4).

Et puis la dernière bordure aka la bordure magique !

Jimm-Zoom2

Cette bordure se tricote perpendiculaire au tricot et rabat les mailles et finit le châle en même temps (déjà ça c’est cool !). Mais surtout ce qui m’a vraiment soufflée c’est que j’ai suivi à la lettre les instructions sans franchement comprendre ce que je faisais et ça marchait ! Le motif évolue entre 8 et 12 mailles (de mémoire) ce qui te permet de n’avoir qu’à compter les mailles pour savoir où tu en es !

Nan c’est vraiment magique ! Je vous conseille de tout cœur ce châle ! Pour moi il a vraiment été un plaisir à tricoter 🙂 . D’ailleurs j’hésite à le refaire, c’est te dire combien il m’a plu !!!

JimmyShawl4

Donc voilà, vous le voyez en situation lors de mon passage à Tokyo en février 🙂

On est a Harajuku dans la foule de Takeshita Dori 🙂

JimmyShawl5JimmyShawl6Photos prises par a5e à Harajuku, Tokyo, Japan.

3 commentaires sur “Jimmy Shawl

  1. Je ne connaissais pas ce modèle, il est très joli. 🙂 Ah la 1e fois qu’on tricote de la dentelle et qu’on y arrive… J’ai eu l’impression d’être une déesse du tricot! 😉 Toute modestie gardée, voir se dessiner un motif maille après maille c’est magique en plus d’être addictif. Prendre son châle en photo à Tokyo, grande classe!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s