Lecture

De chair et d’os

de chair et d'osIl y a 3 articles je vous parlais de « Tout cela je te le donnerai » de Dolores Redondo. J’ai tellement aimé ce livre que j’en ai commencé un autre du même auteur. C’est celui là : « De chair et d’os ».

L’histoire se passe comme la première fois en Espagne (moi personnellement j’y suis jamais allée, alors j’ai un peu l’impression de visiter :-)). Ici le personnage principal est l’inspectrice Salazar.
L’histoire commence quand elle est enceinte proche du terme. Elle se rend au tribunal pour assister au procès d’une affaire à laquelle elle a participé. Et l’accusé se suicide, en laissant une lettre à son attention où il y a juste marqué « tarttalo ».
Plus tard, à son retour de congé maternité, le schéma se répète. C’est assez troublant.
De plus une église est vandalisée dans son village d’enfance et le Vatican demande expressément que ce soit elle sur l’enquête.

Cette histoire est surprenante. On suit l’inspectrice dans son enquête qui mêle divers drames, ainsi que son passé.

PS : à mon sens, le titre n’aurait pas pu être mieux choisi.

Lecture

Quand sort la recluse

quandsortlarecluseLe Fred Vargas de l’année dernière.
Personnellement j’ai beaucoup aimé. Parce que j’aime bien Fred Vargas, mais surtout j’aime bien Adamsberg. C’est son commissaire. On le retrouve dans plusieurs de ces livres.
Et là retrouver Adamsberg et suivre son enquête, c’était un peu comme passer un bon moment avec un ami que je n’ai pas vu depuis longtemps 🙂 C’était bien 🙂

Bon si vous connaissez pas Adamsberg, forcément ça vous fera pas la même chose. Mais Adamsberg c’est un type sympa, nonchalent, qui veut connaître la vérité, même quand la vérité est injuste, même quand elle est dégueulasse.

 

Ici, Adamsberg rentre de vacances d’Islande, aide son équipe à résoudre un meurtre. Et il va s’arrêter sur un détail qui a retenu l’attention d’un de ces brigadiers. Un détail qui à rien à voir avec l’enquête, même qui n’a rien a voir avec son territoire.
Du côté de Nice il y a des araignées qui s’appellent des recluses. Si tu les embêtes pas elles ne te feront rien, mais si elles te piquent, la peau se nécrose et tu peux perdre ton membre.
Mais enfin personne ne meurt plus de piqures de recluses. Mais alors pourquoi il y a déjà trois morts (que les forums sur Internet s’inquiètent) alors que c’est même pas encore l’été.
Alors Adamsberg fait ce qu’il sait faire, il va gratter, jusqu’à trouver la vérité 🙂

Lecture

Il est grand temps de rallumer les étoiles

rallumerlesetoilesJe sais pas comment ce livre est apparu sur ma liseuse.
C’est peut être Iredla (une amie grande liseuse), c’est peut-être ma bibliothécaire qui me l’a conseillé. Je ne me rappelle plus.
Je l’ai commencé parce que je venais de finir un livre et que c’était un peu triste de devoir me séparer des personnages. Alors la meilleure solution que j’ai trouvé est de commencer une autre histoire et de m’attacher à d’autres personnages.
Et bien ça n’a pas loupé !

C’est l’histoire d’une mère et de ces 2 filles. Chacune prend la parole à tour de rôle, chacune son chapitre.
La mère raconte. L’ainée écrit des articles de blog. La cadette écrit dans son journal intime.
Chacune a son rythme, chacune a son ton, chacune a sa vision des choses.
C’est frais, c’est drôle, mais ça aborde aussi des sujets sérieux.

C’est bien 🙂 Je vous le recommande. En plus ça se lit vite. Bon le problème étant que ces 3 personnages sont si attachant (surtout la cadette) que j’ai absolument pas résolu mon problème…

Lecture

Tout cela je te le donnerai

toutCelaJeTeLeDonnerai2 policiers annonce à Manuel que son mari est mort. Mort d’un accident de la route à Lugo en Galice.
Manuel fou de chagrin se rend sur place.
Bien sûr rien ne va. Déjà parce que Alvaro (le mari mort) aurait dû être à Barcelone (et pas à Lugo). Et que quelqu’un de sa famille à déjà identifié le corps alors qu’il n’avait jamais eu de famille.
Arrivé sur place, Manuel demande à voir le corps. Et à ce moment un policier (un peu fouille merde) commence à lui poser des questions avant d’être interrompu par son supérieur qui met fin à la discussion et à l’enquête en disant que c’est un accident de la route.
Bref le policier revient parler de ces doutes à Manuel le lendemain et ils vont tirer le fil de cette histoire et défaire un à un les nœuds de cette pelote mêlée à d’histoires de famille, de non dit (bien sûr).

Mon avis : Un livre passionnant très bien écrit, que j’ai eu du mal à lâcher (pour tout vous dire j’ai consacré une journée à le lire). Vraiment un très bon policier.

Lecture

L’aube sera grandiose

J’ouvre ici une nouvelle rubrique, autour de la lecture.

Quand j’étais ado, je lisais beaucoup. Et j’adorais ça. Puis à un moment j’ai plus eu le temps, ou plutôt je suis allée faire mes études et je n’avais plus les conseils de mes super bibliothécaires.

Alors juste avant de partir au Japon, je suis allée retourner les voir. Et prendre pleins de conseils de lectures pitchés avec des étoiles dans les yeux. Merci beaucoup Christine <3.

Voici un de ses premiers conseils : (spoiler : j’ai adoré !)

index

L’histoire se passe sur une nuit. Elle commence vers 18h quand Titania vient chercher sa fille, Nine, à la sortie de son entraînement de piscine.
Titania lui a dit : « Monte » et elle est partie avec elle. Nine fait la gueule parce que ce soir c’était la fête du lycée.
Mais Titania s’en fout, elle a des choses importantes à lui dire. C’est pour ça qu’elles vont subitement au milieu de nulle part. Elle va lui raconter son histoire.

C’est une histoire très bien écrite, très facile et rapide à lire (elle m’a pris moins de 2 jours. Mais entre temps j’ai pas pu lâché le bouquin des mains).
C’est très frais. Ça détend 🙂
Bref je vous le recommande !