Pour l'Homme·Pour les autres·tricot

Les mitaines de l’Homme

Marque et Modèle :Knotty Gloves de Julia Mueller

Taille : unique L (+ 8 mailles)

Métrage et Fourniture:

  • 2 pelottes rouge de (je ne retrouve plus le nom) de Bergère de France pour 4 mitaines (Composition : 100% laine)

Mitaines-pouces

L’Homme est grand, on a déjà parlé de cela quand il ne trouvait pas de manteau à sa taille.
Et comme il est grand, proportionnellement il a des grandes mains. Mais surtout, il a les mains loin du corps.
Et il semblerait quand elles sont trop loin trop longtemps (genre sur le clavier d’un ordinateur lors d’une journée de travail), bah son corps décide de ne pas les maintenir à 37°C (ça doit être trop fatigant).
Du coup, il a froid aux doigts…

Mitaines-Main

J’ai découvert ce modèle dans un podcast de CocotteKnits.
C’était mon troisième tricot, javais déjà fait un pull et un bonnet en jacquard, je voulais tester des nouveaux trucs et les torsades ça me bottait bien.
Ce patron gratuit, traduit en français et avec le diagramme de la torsade est parfait !

L’Homme voulait de la couleur : J’ai trouvé ces pelotes rouge de Bergère de France dans le magasin de laine de Danjoutin (90).
Il voulait une manchette longue (pour qu’il n’y ait de petits courants d’air).

Mitaines-ForceRouge

En décembre 2015, je commence à tricoter et j’arrive à la fin de la torsade. Pas de soucis, c’est nickel. Elle rend super bien. Le diagramme est simple à lire (je trouve) et addictif.
Je lui fait réessayer et finalement, il trouve que la manchette est un peu trop serrée… Bref, je recommence dans la foulée en rajoutant 8 mailles (2 côtes).

Je n’ai pas défait la première manchette. Parce que je voulais montrer à ma mamie comment j’arrivais bien les torsades. Depuis je l’ai finie pour moi (mais sans faire les doigts). Mais bon pour l’instant je n’ai que la mitaine droite…

Mitaines-torsades2

Hop hop hop, ça suit son petit bonhomme de chemin et j’ai fini la première mitaine (on doit être 6 mois plus tard), c’est l’été.
J’attends bien 6 mois pour commencer la deuxième. C’est bien ça d’attendre le temps qu’il faut entre les 2 symétriques du projet. Au bout de 6 mois, j’avais pas trop l’impression de refaire la même chose, mais en même temps ce n’était pas complètement nouveau donc j’avais l’impression d’aller plus vite, d’être plus régulière, d’avoir fait des progrès quoi 🙂

Mitaines-torsades

Je crois que pour janvier, j’avais fini la deuxième mitaine.
Pareil, c’est l’homme qui à voulu des doigts. (parce que franchement, c’est un peu long a faire les doigts).
Et puis je n’ai pas fait les bouts des doigts pour que l’ensemble reste tactile. (Et puis, c’est plus pratique pour taper sur un clavier.).

Mitaines-mains

Et puis voilà, un week-end de mai on se baladait au dessus de la plage des Blancs Sablons (29). Il y avait un vent bien frais qui soufflait. Et l’Homme a sorti ces mitaines.
J’ai sauté sur l’occasion. On a pris des photos en conditions réelles de portabilité. (C’est à dire, on l’a entendu râler parce que « si je mets mes mitaines, c’est que j’ai froid, c’est pas pour mettre les mains en plein vent glacé », et pour la même raison on ne pouvait pas relever trop les manches.)

Mitaines-poings
Power Rangers – Force ROUGE !

Bref, je ne sais pas si on voit tous les détails.
Mais je peux vous dire, que je suis fière de ses mitaines.

Mitaines-plageBlancsSablons

Mitaines-LeConquet

Photos prises par moi à coté du Conquet et de la Plage des Blancs Sablons (29)

Couture·Pour les autres

Opian Geneve : Robe Alvernia

Marque et Modèle :Alvernia, Opian Genève

Taille : T3 s’elargissant gentillement vers T4 à la taille.

Métrage et Fourniture:

  • Tissu bleu (composition inconnue) et doublure grise coton – Tissus Eco (Audincourt)
    Fermeture
    Dentelle du stock de Maman
  • Doublure : Poly-coton du même endroit
  • Fermeture métal.

L’année dernière, j’ai testé un patron pour une marque : Opian Genève. Une marque qui lançait ces premiers patrons.

J’ai proposé à la créatrice de tester la robe Alvernia.

Ce choix est pleinement réfléchi : J’ai besoin d’une tenue pour aller à un mariage : je tente la robe.

J’ai fait mes retours à la créatrice dans les temps, cependant pour tous pleins de raisons, je n’avais pas pris le temps d’écrire un article de blog.
Je pense qu’il n’est jamais trop tard, alors je me lance.

Alvernia_ClaireFace

Je vous présente Alvernia.
Voici la description de sa fiche technique :
« ALVERNIA est une robe d’été ou de soirée sans manche avec décolleté en V devant et dos jusqu’à la taille, des pinces de taille sur le devant, des plis creux devant et dos et une fermeture Éclair invisible sur le côté. »

Alvernia_TestFace

Alvernia est une robe de cocktail. C’est une robe pour sortir, pour faire la fête.
J’avais choisi pour ma version test un tissu bleu marine de composition inconnue.

Alvernia_TestDos

Le corsage est doublé, ce qui permet des finitions propres. Les explications sont claires. Je n’ai pas rencontré de problème pour coudre cette robe.

Alvernia_TestCorsage

Voilà j’ai fait mes retours et des photos pour la créatrice.

Alvernia_TestDos2

Cependant, cette robe ne me correspond pas. Je l’a trouve jolie sur les autres, et puis je ne m’y sens pas vraiment à l’aise. Déjà, j’ai choisi une couleur beaucoup trop sombre pour un mariage. Finalement j’ai cousu la Belladaurée, qui me correspond plus. Déjà le tissu est beaucoup plus lumineux. Mais on retrouve quelques codes : décolté devant, dos ouvert. Je pense que cette robe m’a inspirée. Et j’en suis heureuse. 🙂

Alvernia_ClaireDos2J’ai découvert par la suite que la taille ne tombe pas PILE sur ma taille, et du coup quand je m’assoie ça remonte les bretelles. Et puis c’est pas moi quoi.
Du coup, j’ai pensé à ma petite sœur, qui fait elle aussi un 38, mais qui n’a pas la même morphologie. Généralement quand un truc me va pas, ça lui va et inversement.
Bref, j’ai pas fait l’ourlet pour cette raison.

Alvernia_ClaireFace2

J’ai donc passé la robe à ma maman qui l’a fait essayé à ma sœur. C’est là que j’ai compris que la taille de la robe ne tombait pas sur ma taille. Parce qu’en fait, elle tombe PILE sur la taille de Claire et elle n’a pas ce problème de bretelles. Cependant Claire porte des soutien-gorges, or cette robe n’est pas prévue pour. Et c’est la principale modification qu’il a été faite : Maman a rajouté un triangle de dentelle dans le dos. (De plus, cela permet aussi aux bretelles de garder encore mieux leur place).

Alvernia_ClaireCorsageDosJ’aime beaucoup cet ajout, je trouve que ce détail rend la robe encore plus classe.

Alvernia_ClaireCorsage

Ensuite, maman a doublé la jupe, car sinon le tissu collait aux jambes et ce n’était pas très beau.
Et elle a fait l’ourlet pour que la robe soit à la taille de Claire.

Alvernia_ClaireProfil

Voilà, Claire a porté cette robe au Gala de son école 🙂 (#tropfière)

Alvernia_ClaireJolie

(Franchement elle lui va beaucoup mieux qu’à moi 🙂 .)

Cette robe est un projet familial et je suis heureuse qu’il ait eut ce dénouement heureux 🙂

Mannequin : Ma super jolie petite sœur

Photos prises par moi dans le jardin familial (49)

Couture·Pour les autres

Première couture pour les autres

Marque et Modèle : Robe n° Burda

Taille : 18 mois

Métrage et fournitures :

  • environ 80 cm de tissu Licornes.
  • Thermocollant
  • pressions

Avant ce projet, ça faisais environ 2 ans que j’avais débuté la couture et que je cousais pour moi. (genre exclusivement pour moi)
Parce que la couture, c’est mon moment de détente. De plus, j’ai beaucoup d’idées de futurs projets (et beaucoup de tissus en stock) et je n’ai pas le temps de tout réaliser (c’est super frustrant !)

Mais là, c’était pour une occasion particulière. On devait trouver un cadeau de baptême pour une petite fille de 1 an.
Ça me tentait bien de coudre quelque chose.

LicorneDevant

Et puis on a trouvé ce super tissu ! Très joli fond bleu avec des petites licornes (j’ai fait attention à en prendre assez pour faire rentrer la petite robe + une chemise pour moi (affaire à suivre))

Le baptême arrivant j’ai cherché dans mes 3 magazines un patron de robette. (Oui je n’ai que 3 magazines : 1 Fait Main, 1 La Maison Victor, 1 Burda).

LicorneVueEnsemble

J’ai trouvé dans le Burda. La photo de présentation ne fait pas rêver (enfin moi, ça ne me fait pas rêver). Mais le dessin technique présentait quelque chose de classique.

LicorneZ2

C’est la première fois que je couds pour un enfant (même un tout jeune enfant) et je me suis posée pleins de questions que je ne me pose pas d’habitude.

LicorneDos

Déjà la taille (!). De toute évidence je n’avais pas la pitchoune sous la main pour lui prendre ces mesures. Elle venait tout juste de fêter ces 1 an. Alors je me suis renseigné sur la taille des enfants de 1 an. Et selon les dire de sa mamie, « elle n’est pas petite ». De plus, on dit que Burda taille généralement grand (pour les adultes), mais pour les enfants ça taille grand aussi ? (aucune idée)
Bref, je suis partie sur la taille 18 mois de peur que le 12 mois soit trop juste trop vite.

LicorneZDos

Ensuite, j’ai choisi la version col ouvert (comme sur le modèle) et aussi parce que je me suis dit que comme ça, ça ne pourrait pas être trop serré autour du cou.

Licorneinterieur3

De plus j’ai fait des coutures anglaises de partout pour que ça soit tout doux contre sa peau de bébé (et puis que ça soit joli aussi).

LicorneZ3

Le dos est entièrement boutonné. J’ai mis des pressions (parce que je n’avais pas encore les boutonnières automatiques) et que pour les enfants c’est pratique les pressions.

LicorneEvol1

Voilà voilà 🙂

Mes impressions :

J’aime beaucoup le modèle fini. Je pense que je le referais si j’en ai l’occasion.
Par contre, avec toutes les coutures anglaises, ça m’a pris autant de temps que de coudre une robe adulte. Je pensais ça aurait été quand même un peu plus vite vu que c’est plus petit.

LicorneZoomDev

Parlons-en du fait que ça soit tout petit ! Ça ne facilite pas trop les choses. Les manches, par exemple, sont vraiment minuscules (enfin je trouve, mais ça n’avait pas l’air disproportionné sur elle). Et faire les ourlets de manches sur ces toutes petites manches, bah ce n’est pas de la tarte (de même pour les coutures anglaises sur les emmanchures).

Licorneinterieur1

D’ailleurs je me suis questionnée par rapport à ça : est ce que l’on fait des coutures anglaises sur les emmanchures ?
Moi j’en ai fait. J’en avais déjà fait sur ma chemise Bruyère. Je ne trouvais pas ça désagréable au porté. Mais là après coup, j’ai eu peur que ça fasse trop d’épaisseurs et que ça soit trop rigide.
Quand elle l’a essayée, on ne m’a pas dit que ça ne l’a dérangeait pas (mais bon à 1 an je ne sais pas si on cause beaucoup de si ça nous dérange aux bras ou pas…). Alors je ne sais pas. 🙂

Licorneinterieur2

Le jour du baptême, j’ai montré ma petite robette à une tante qui est couturière (je pouvais avoir l’avis d’un œil d’expert), elle m’a dit que c’était bien, que l’ensemble était soigné et que les coutures anglaises c’était top 🙂

Conclusion :
Je suis contente de ce projet.
L’intérieur est aussi beau que l’extérieur.
Le patron est bien et le tissu est top 🙂

LicorneEnvol3.JPG

On a reçu une photo portée. Elle lui va (youhou !!!), et elle est très jolie avec 🙂 Elle peut même mettre un t-shirt à manches longues en dessous comme ça elle peut la porter l’hiver.

LicorneEnvol2

Voilà mon premier projet pour les autres, c’est un cadeau de baptême.
Depuis j’ai cousu pour encore pour d’autres. Déjà pour mon ami, dont le manteau est déjà sur le blog. Mais aussi pour ma petite sœur 🙂

Photos prises le jour du baptême juste après l’avoir offert 🙂