Couture

Ginger #3 : Le basique de folie

Marque et Modèle : « Ginger Jean » de Closet Case Pattern avec taille basse (view A) et jambes skinny (view B)
Taille : 8
Métrage et Fourniture:
– 1,4 m (par 140) de jean avec plein d’élasticité trouvé à Tissu Eco (Audincourt)
– 25 cm de tissus de doublure baleine – Mondial tissus (ancienne collection)
– 1 fermeture éclair pour la braguette (trouvée dans le stock donné par ma mamie)
– bouton jean à poser au marteau.

Ce pantalon est un projet mûrement réfléchi, motivé par le besoin. Présenté comme ça, on pourrait croire que c’est un projet pas fun.

BasicGinger-face

Bon c’est ce que je croyais aussi, et du coup j’ai eu un peu de mal à me lancer. Par contre une fois partie, c’est que du plaisir. Si vous voulez coudre le Ginger, n’hésitez pas foncez ! (future Moi, je te parle !)

Du coup, je voulais me faire un deuxième ginger taille basse et jambes skinny (même recette que pour mon Ginger bordeaux).
Bon et puis, j’ai lu les articles du Bungalow qui fait une analyse réfléchie de sa garde robe.
Elle la divise en 3 catégories : les Basiques , Les Twists (: les basiques avec un petits trucs en plus) et Les Impacts.
Clairement, j’ai pas besoin de me forcer pour coudre des Twist ou des Impacts. Autant il me faut une bonne dose de motivation pour coudre des Basiques.
Bon plus précisément, j’ai du mal à coudre de l’uni. Je vous avoue que j’ai développé une certaine capacité à associer des pièces à motifs entre elles. Mais du basique/uni pour tempérer tout ça serait le bienvenu. Et un projet uni est forcément un basique.

BasicGinger-jambes

Et là on est en plein dans le mille. Un jean bleu uni. J’ai volontairement pas fait de surpiqûres trop visibles pour avoir un basique, un vrai de vrai. (j’ai pris sur moi je vous jure).
Je me dis que ce pantalon peut très facilement faire un peu moins « jeans » / un peu plus habillé si je le mets avec une chemise blanche (un futur basique à coudre).

Bon du coup, super frustrée de coudre du basique, je me suis fait plaisir sur la doublure. 🙂

BasicGinger-zoomPocheDevant
J’adore les baleines. J’attendais de coudre un haut dedans ce coupon (qui vient de ma première sortie shopping tissus à Mulhouse (ça va faire 3 ans)). Bref finalement j’y ai coupé ma doublure et ça me met en joie à chaque fois que je la voie. Et puis ça va me motiver pour coudre ce top tout classique de forme (mais qui ne pourra jamais être classé comme un basique avec un imprimé pareil).

Pour rester dans le thème, j’ai brodé les poches arrière avec des vagues. J’adore broder les poches arrière.

BasicGinger-Dos1
Et là ça reste super super discret. Je suis contente de moi. 🙂

BasicGinger-Dos2

Pour la réalisation du pantalon.
Cette fois-ci j’ai essayé d’améliorer les moustaches, mais je ne sais pas si c’est tout à fait ça. J’ai essayé de faire un FPA (flat pubis adjustement) et j’ai fait pleins d’aller-retour entre ma machine (qui est en haut) et le miroir (qui est en bas) mais je ne sais pas si ça change grand chose. Je crois que la prochaine fois je ne me prendrais pas la tête et je couserais sans faire de modification particulière (ou juste un petit FPA mais sans retouche par la suite (comme j’avais fait sur mon ginger bordeaux).
Et j’ai repris le dos pour l’adapter à ma cambrure. (Je pense que j’ai enlevé au moins 4 cm au niveau de la ceinture).

BasicGinger-PochesDevant
Là tu peux voir l’allure générale du devant (j’ai oublié de faire une photo spécifique)

J’ai bâtis les jambes également. D’habitude, je pars du haut et j’épingle en descendant. Ce qui fait que je ne donne pas particulièrement plus de matière au niveau du genou. Donc là j’ai fait une jambe comme ça et une jambe comme dans les explications (en donnant plus de matière au genou). Et bien ça ne marche pas. Là meilleure jambe est celle faite à ma manière, sinon il y a un excès de matière justement et comme ce jean là est particulièrement skinny ça fait pleins de plis.
Bref j’ai bâtis, mais finalement j’ai fait comme d’habitude. (la prochaine fois je ne bâtirais pas, na!)

BasicGinger-pied

Coté Tissu
J’ai pris un tissu de mon stock (!!!). Je l’ai trouvé à Tissu Eco au Audincourt, c’est à dire dans mon stock depuis plus d’1 an et demi. Et il a au moins 30 % d’élasticité. Par contre, on dirait pas mais il est assez épais et cela lui procure une certaine rigidité, mais qui lui permet de ne pas s’affaisser après l’avoir porter une journée.

Voilà, ce tissu est parfait pour ce projet ! J’en avais 3 mètres. Donc il me reste laaargement de quoi faire un autre jean. Et ça c’est cool !

BasicGinger-Mer

BasicGinger-Mer2

Pour conclure… Je l’aime beaucoup ce jeans. Je suis bien dedans, je trouve qu’il me va bien 🙂 Je le porte très régulièrement (genre dès sa sortie de la lessive). Que demander de plus 🙂

BasicGinger-SautPhotos prises par a5e sur la Grand plage de Carnac (53)

Couture

Combishort à fleurs

Marque et Modèle : « Playsuit » de Salme Pattern
Taille : 8 (ou 10, je ne sais plus)
Métrage et Fourniture:
– 1,2 m (par 140) de coton tout léger à fleurs trouvé à Tissu Eco (Audincourt)
– 3 pressions (mais une 4ème ne serait pas de trop)
– élastique 3 cm

Lorsque j’ai commencé à coudre, je suis tombée sur le blog de Sabali.
Ce blog est fantastique. Sabali a une sacrée gouaille 🙂
Son cœur vacille entre son coté punk et son coté romantique, mais penche régulièrement pour Burda.
De plus, elle kiffe tout ce que qui a des martingales. et c’est une addict aux chaussures (là on se comprend).CombiShort-face2

Et moi j’ai vu sa version de cette combi-short que j’ai adoré.
Le tissu est sublime. Elle lui va super bien, et puis ça a l’air super confortable.
Je crois que c’est la première fois que je me faisais cette association : combi-short + confort.

CombiShort-baindeSoleil

Bref, j’étais à Belfort, j’ai trouvé mon tissu chez Tissu Eco. Ce tissu a le même imprimé, mais dans une autre couleur et avec un grammage beaucoup plus léger que celui de ma centaurée.
Je l’avais destiné à ce projet mais on devait être en octobre autrement dit pas du tout la saison pour se coudre une combi-short. Du coup ce tissu est allé emplir mon stock 🙂

CombiShort-profil

Ensuite j’ai déménagé, et en mai dernier (2016) je m’y suis mise. J’avais pas mal avancé et puis j’ai eu un gros doute… ça fait pas un peu beaucoup pyjama ?
Du coup je l’ai laissé là.

CombiShort-banquette

Je l’ai repris début septembre, et je me suis rendue compte qu’elle était très bien cette combi-short et qu’elle ne faisait pas du tout pyjama.
Bon, c’est un peu bête de d’avoir attendu la fin de l’été pour la finir… Mais ce n’est pas grave.

CombiShort-slackline
Tu vois on peut tout faire en combi-short ! Même de la SlackLine

Cette combi-short est super confortable . J’ai rajouté un élastique dans la ceinture de la taille. Je trouve que ça structure un peu, sans pour autant mettre une ceinture. Et c’est super confortable (je me répète mais c’est vrai :).

CombiShort-accroupie
On peut aussi chercher des trésors !

En fait ma première impression est confirmée, j’ai l’impression d’être dans un pyjama, mais attention un pyjama urbain ou un « secret pyjama » en anglais, autrement dit un pyjama que tu peux porter pour aller dehors. Et c’est trop cool ! C’est léger, c’est confort, c’est pas prise de tête (puisque ça habille le haut et le bas à la fois). Finalement, j’assume bien les petites fleurs.

CombiShort-Face

Bon son seul défaut, c’est que le décolté est un peu (trop) plongeant. Ça va chez soi ou l’été sur la plage, mais si je fais un truc sérieux, je mets un débardeur en-dessous. Je vais peut-être bidouillé un truc pour diminuer le décolté. Ce qui est top c’est que cette tenue est très légère et devoir porter un débardeur en dessous, ça réchauffe beaucoup trop cette tenue d’été.
Je me suis rendue compte que j’aimais bien cette forme de haut, qui n’a pas de manche mais qui couvre quand même les épaules. Cette protection coups de soleil sur les épaules est un gros plus 🙂

CombiShort-decolté

De plus, ce n’est pas un vêtement exclusivement réservé aux jours de canicule : je trouve qu’avec un collant et un pull par dessus cette combi-short est tout à fait adaptée aux week-ends de la mi-saison/l’hiver (quand il fait doux) :).

CombiShort-dos

Et puis, je me suis rendue compte lors du me-made mars (et aussi les week-end des mois suivants) c’est ma tenue du Week-end.
Je pense que je vais m’en coudre d’autres. Je suis à la recherche du tissu parfait : léger mais non transparent. Et je pense que je vais fusionner ce patron avec celui d’un pantalon pour pouvoir m’en faire une version boulot-compatible 🙂

CombiShort-libellule1

CombiShort-libellule2

Photos prises par a5e, dans les jardins d’expressions du parc de Pignerolle – St Barthélemy d’Anjou (49)

 

 

Couture

Bernadette de la jungle

Marque et Modèle :Bernadette de République du Chiffon

Taille : 40
Métrage et Fourniture:

  • Environ 1m10 de tissu de la Jungle – Le Quartier des tissus – Boufféré (85)
  • Doublure : Poly-coton du même endroit
  • Fermeture métal.

Bernadette-Ouverte

On en a vu environ un demi-millier de Bernadette sur l’internet de la couture. Des versions trop belles.
Cependant je n’étais pas convaincue du résultat sur moi, puis quelqu’un s’en séparait sur Instagram. Alors je me suis dit pourquoi pas tenter (ou plutôt je me suis dit pourquoi ne pas ajouter ce patron à mon stock au cas où…) 🙂

Bernadette-Face

Bref, l’année dernière ma lubie du mois de juilet, c’était de mettre du soleil dans ma garde-robe.
J’avais vu ce perfecto de @juliadagood (sur IG). Et je voulais le même. Ensuite j’ai trouvé un coupon avec des toucans et des perroquets. Bah je l’ai acheté.

JuliaDagood.PNG
Perfecto Mona WearLemonade par JuliaDaGood

Et j’étais sûre de moi. Sauf que je me suis foirée dans la taille de mon coupon. 1m10 c’est (beaucoup) trop peu pour un perfecto. (même c’est beaucoup trop peu pour plein d’autres choses).
Bernadette est un patron spécial mini coupon. Alors j’ai testé. J’ai optimisé mon coupon au max et pour ça j’ai coupé mon tissu en 1 épaisseur.

Bernadette-Fermeture

Le truc quand tu coupes en 1 épaisseur c’est qu’il faut bien faire attention à avoir des pièces symétriques, autrement dit chaque pièce en version droite et gauche. Bon bien sûr j’ai réussi à couper 2 parmentures droite (et comme je n’avais plus de tissu, j’ai recoupé la gauche pas du tout dans le droit fil…).
Maintenant pour ne plus me faire avoir, j’écris en gros Droite et Gauche sur l’avant de mes calques. Et c’est le sens de cette écriture qui fait foi (même si le nom du patron est écrit l’autre coté dans l’autre sens.) (je ne sais pas si c’est très clair, mais bon ça marche !)

Bernadette-Dos2

Donc Bernadette rentre dans 1m10 (et cela en faisant attention à placer un perroquet et un toucan dans la pièce dos !!!).
Excellente nouvelle ! Je pense qu’elle peut rentrer dans les chutes d’autres projets (ceux fait en tissus précieux 🙂 ) et ça c’est cool.

Bernadette-ZFace

Elle est entièrement doublée. Et c’est la première fois que je faisais la doublure d’une veste. Je suis très fière du résultat. Et la doublure apporte un petit peu de chaleur mais pas trop, c’est parfait.

Bernadette-Doublure

Et la prochaine fois, je lui ajouterais une poche à l’intérieur (pour y loger mon téléphone de géant).

Bernadette-Profil

Le truc, c’est que je suis définitivement une « Print-girl » (= une fille d’imprimés). Je n’ai cousu presque que des imprimés depuis deux ans et demi (les exeptions sont : 2 pantalons, 1 jupe, 1 gilet, 1 robe de soirée). Et du coup, bah j’ai rien à mettre avec cette veste… (quoique la robe de soirée irait bien avec, mais là encore c’est pas un truc que l’on met tous les jours).

Bernadette-Dos

De plus, je ne suis pas sûre de l’assumer. (enfin je l’ai quand même porté une fois au boulot)… Autrement que en plein été, je n’arrive pas trop à porter cet imprimé. … Cependant j’aime bien l’association que j’ai trouvé pour les photos.

Bernadette-Portabilite

Conclusion : il faut que je couse des trucs unis. 🙂

(C’est pas comme si c’est ce que je disais depuis janvier (à ma décharge, j’ai cousu cette veste l’année dernière 🙂 )).

Bernadette-aigrette

Bernadette-bateauFleurs

Photos prises par a5e lors d’une balade à coté de Concarneau (29)