Couture

Me-made-mars et chemise de mars.

Marque et Modèle : Modèle de chemise du Magasine Fait Main Mars 2015

Taille : 40

Métrage et Fourniture:

  • Environ 1m50 de tissu à carreaux bleau et bordeau – Tissus du Renard – La Roche sur Yon (85)
  • 12 pressions nacrées
  • Thermocollant.

En mars j’ai participé au me-made mars.

J’en profite pour faire une petite rétrospective avant de vous présenter mon projet pour la mini garde robe, car tout ça est intimement lié et mûrement réfléchi 😉

Le me-made month, est un challenge sur instagram où chacune qui a envie, prend une photo de sa tenue comportant une pièce faite main chaque jour, ou 5 jour sur 7 , ou une fois pas semaine, ou au rythme qu’elle veut en fait.

Moi j’ai essayé de poster une photo tous les jours. Bon y’a eu quelques oublis, (3 jours je crois), et y’a eu des jours où je n’avais pas de pièces faites main.

Mais ça donne une idée globale de la façon dont je m’habille, de ce que j’aime porter, de ce qui revient souvent, des vêtements qu’ils me manquent…

MeMadeMarsCollage

Clairement, je porte des pantalons au travail. Pour plusieurs raisons, mais la principale c’est qu’il peut m’arriver d’installer (ou de désinstaller) du matériel au labo, et pour ça c’est plus pratique en pantalon. En plus des jupes avec chaussures de sécurité c’est pas ce qu’il y a de plus esthétique (même si mes chaussures de sécu sont super jolies (sans ironie)).

J’ai 3 pantalons fait-main :

  • Le pantalon feuillage qui tombe un peu (trop) sur les hanches (il faut que je me décide à rajouter des passants pour pouvoir mettre une ceinture) et dont l’imprimé jure parfaitement avec mes jolies chaussures de sécu (elles aussi imprimées feuillage).
  • mon premier ginger jean, qui n’est pas parfait, mais qui fait le job. Je le trouve trop taille haute, et qu’il marque trop les plis à l’entrejambe après plusieurs jours porté (mais je pense qu’il n’y a que moi qui y fait attention).
  • mon ginger bordeaux, qui est parfait. Mais un chouia trop court quand il fait froid (bah t’as froid aux chevilles).

Donc il me faut d’autres pantalons : Des gingers sont sur la table de coupe.

J’aime porter des chemises.
J’en ai 5 dans mon armoire : Les 2 chemises Cami, ma première chemise à carreaux, ma deuxième chemise à carreaux (qui est le projet de mars de ma mini garde robe), une dernière chemise à carreaux faite par ma maman pour elle quand elle avait mon âge (et qui me va, sauf pour la longueur des manches, du coup je les porte retroussées).

Je pense que je peux encore me faire quelques chemises : j’ai prévu une autre chemise Cami, une chemisette ‘Fit but I know it’ de Biquette (je prévois l’été), et une chemise Granville (j’aime les chemises cintrées). Et on verra ensuite. Je pense me faire une blouse Cézembre aussi. Affaire à suivre.

Je porte mes MesaDress en tant que T-shirt.

J’ai horreur d’avoir froid au dos, ET, je veux éviter à tout prix le syndrome du plombier. C’est pour cela que j’aime les chemises longues, et les T-shirt longs (vraiment longs).
Donc les Mesa Dress sont des robes le week-end et des T-shirts la semaine.

De plus j’aime beaucoup cette forme, je la trouve méga confortable, et je trouve qu’elle me va bien. J’aime bien la longueur des manches qui est peu commune sur les T-shirts français.

J’en ai 1 de coupée et cousue, une qui va suivre (il faut que je m’applique sur le coupe, il y a des raccords).

PS : Ma petite sœur est elle aussi convaincue par les Mesa Dress, elle m’a demandé les même que les miennes.

MeMadeMars_Soeurs

En mars, je porte des pulls tricotés par mamie en majorité.

Il me manque des gilets plus fins dans des couleurs sobres (les trucs pas drôle à coudre ou a tricoter, les basiques quoi !).

Analyse (rapide) des couleurs, je porte beaucoup de bleu et de bordeaux.

Et devine quoi, ma nouvelle chemise, elle est bleu et bordeaux ! avec une petite touche de jaune 🙂

Donc elle s’accorde parfaitement avec mes 2 Ginger (un bon point pour elle).

MMM-Zoom

Coté réalisation :

C’est exactement le même patron que ma première chemise à carreaux. Je trouve que ce patron se prête bien aux chemises à carreaux.

La patte de boutonnage, les poignets de manches et les poches sont dans le biais. Et je trouve que ça lui va bien.

Il faut être attentif lors de la coupe pour les raccords (et là c’est le cas, ils sont parfaits). Il faut être attentif aussi lors de la couture des pinces, pour que ce soit net je les ai bâtis.

J’ai fait des fentes indéchirables, parce que j’aime bien ça ! je trouve cela plus résistant que les pattes capucins, et également beaucoup plus simple a réaliser (je me suis aidée de ce tuto).

MMMcarreaux-face

Je me suis appliquée pour la patte de boutonnage, je l’ai fait comme c’est marqué dans les instructions et j’en ai pas fait qu’à ma tête contrairement à ma première chemise (Félicitation à moi ^^). De ce fait, ma patte de boutonnage est aussi jolie à l’intérieur qu’à l’extérieur.
J’ai monté le col à la façon LeBungalow. Je n’ai pas eu de soucis, le résultat est net. (j’ai juste pas compris à quel moment coudre, parce qu’il y a marqué « piquez » et que j’étais un peu (trop) fatiguée et que j’ai du oublier de lire cette ligne. Finalement j’ai cousu au bon endroit, au bon moment 🙂 )

MMMcarreaux-manches

Niveau patron :

pas de difficulté puisque je l’ai déjà réalisé 🙂 D’ailleurs c’est super agréable de refaire un patron déjà décalqué avec les marges de couture ajoutées et tout et tout. J’ai fait la taille 40 qui fait que les coutures d’épaules sont à la bonne place. Elle n’est pas super ajustée à la taille, mais je trouve que ça va bien dans son caractère de chemise de cow-boy. Et puis j’ai mes chemises Cami qui sont super ajustées ça permet d’avoir différentes formes.

MMMcarreaux-dansPantalon

Coté tissu :

Ce tissu je l’ai choisi pour ses couleurs. Évidemment.

Il est relativement fin. En fait je dirais que le fil employé est assez gros mais que le tissage est pas très serré. Pour autant le tissu n’est pas mou du tout, au contraire il se tient bien et marque super bien les pli au fer.

Et ce tissage fait que c’est pas aussi lisse/doux que d’autres tissus, il est plus rustique je dirais. Mais il n’est pas pour autant désagréable.

Du fait de ce tissage pas serré, la chemise est légère. Je pense qu’elle est parfaite pour la mi-saison et pourquoi pas l’été portée ouverte sur un petit top tout léger.

MMMcarreaux-profil

Niveau froissabilité :

(critère important) Je l’ai pas repassée à la sortie de la machine (simplement fait sécher sur un cintre), je l’ai mis dans mon sac et je suis partie en week-end, je l’ai portée toute la journée avant les photos. Et je trouve que ça va. :).

(pour les journées plus « importantes », je pourrais prendre le temps de la repasser 🙂 ).

MMMcarreaux-dos

Coté portabilité :

Bah je l’aime beaucoup 🙂 Elle est s’intègre parfaitement à ma garde-robe. Elle est tout à fait travail-compatible. (que des + quoi :))

J’ai pris mon temps pour la réaliser, je me suis appliquée et je suis vraiment fière du résultat 🙂

MMMcarreaux-manchesRatees
Je me suis rendue compte après le podcast de sbcreations que j’avais fait les 2 fentes indéchirables dans le même sens (elle a eu le même souci ^^)

Pour finir, une photo folle 🙂

MMMcarreaux-fou

Photos prises par a5e dans le jardin de la famille – Varades (44)